Équipe soudée, les secrets de Koh Lanta

« Comment ? Un nouvel article de Marque Employeur en Série est disponible !? » Eh oui ! Ça y est ! La dernière fois, nous nous étions intéressés à la conduite du changement menée par la famille Crawley. Cette fois-ci, sortons un peu des sentiers battus et analysons la marque employeur de l’émission Koh Lanta. Focalisons-nous particulièrement sur sa « recette » pour créer une équipe soudée.

Avant d’aller plus loin, faisons un petit point sur le concept de Koh Lanta. Pour vous immerger dans l’ambiance de cette émission, n’hésitez pas à mettre en musique de fond son célèbre générique :

 

Petit résumé pour un peu de contexte

Koh Lanta est une émission télévisée diffusée sur TF1. Créée en 2001, son principe est simple : 14 à 21 candidats doivent survivre sur une île inhabitée pendant, en moyenne, 32 jours. Au cours de cette période de temps, les participants, répartis en deux tribus, doivent trouver leur nourriture et gagner différentes épreuves collectives, dont certaines sont éliminatoires. A la moitié de l’aventure, les deux tribus fusionnent et les défis deviennent individuels. L’émission se termine par la célèbre épreuve des poteaux et le vote du jury final.

Maintenant que nous avons fait le point sur le concept, prenons notre loupe Marque Employeur et examinons de plus près celle de Koh Lanta.

 

Une expérience candidat rude et créatrice d’une équipe soudée

Koh Lanta est une entreprise exigeante et intransigeante. Pour choisir ses futurs collaborateurs, elle a mis en plus des processus de sélection et d’intégration mettant ses nouveaux talents à rude épreuve. Grâce à ces derniers, elle évalue leurs capacités à supporter la pression, le stress et la fatigue. Ainsi, seuls les meilleurs, correspondant à ses attentes et  sa culture, pourront l’intégrer définitivement.

Pour ce faire, Koh Lanta applique certains principes de l’holocratie. Ses nouveaux talents, répartis dans un premier temps en deux équipes, ont carte blanche pour s’organiser et remporter un maximum de défis. En cas de perte, ils doivent choisir le talent pour qui la période d’essai prendra fin.

L’enjeu étant de taille, les candidats voulant rejoindre l’entreprise se surpassent. Cette ambition individuelle devient alors collective et les motive pour être solidaires, au moins jusqu’à la réunification des deux équipes. En effet, ces notions d’entraide et de coopération sont indispensables. Sans elles, l’espoir d’intégrer définitivement l’entreprise s’envole.

Finalement, la rudesse du processus, l’envie de réussir et la vision commune favorisent la création d’une équipe soudée.

 

Les valeurs de Koh Lanta

Bien que les intrigues politiques au sein des équipes soient importants, pouvant ternir l’expérience collaborateur, l’aventure promise et les valeurs de Koh Lanta les supplantent largement. A un point tel qu’elle parvient à attirer voire même à ré-attirer les meilleurs talents. En postulant, les candidats se reconnaissent dans les valeurs portées par l’entreprise :

  • Se dépasser : les défis obligent les candidats à puiser dans leurs réserves, surtout après plusieurs jours de privation. Grâce à cela, ils apprennent à mieux se connaître et repousser leurs limites ;
  • S’entraider : si nous devions résumer en un proverbe cette valeur, cela serait celui-ci : « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » ;
  • Soutenir : ces 32 jours sont épuisants, moralement et physiquement. C’est pourquoi, la bienveillance et l’écoute entre talents sont indispensables.

Ces valeurs, Koh Lanta ne les affichent pas. Elle les fait expérimenter, de manière drastique, il est vrai. Toutefois, ce sont cette transparence et cette forte affirmation qui contribuent à l’image employeur de l’entreprise.

 

Un slogan évocateur de l’exigence

Pour résumer sa promesse employeur, Koh Lanta a fait le choix d’un slogan employeur très tranché :

Les aventuriers de la tribu ont décidé de vous éliminer et leur sentence est irrévocable.

koh-lanta-sentence-irrevocable-equipe-soudee

A travers ces quelques mots, prononcés par le CEO de Koh Lanta, plusieurs aspects sont mis en exergue :

  1. Son style de management basé sur le modèle holocratique : il est particulièrement retranscrit en ces termes : « les aventuriers de la tribu ont décidé de vous éliminer ». C’est donc le choix collectif et consensuel qui est valorisé ici.
  2. La notion du collectif et son importance avec les termes « tribu », « sentence » et « irrévocable ».
  3. Les mots « élimination » et « sentence » appuient sur l’exigence de Koh Lanta.

 

Les secrets pour une équipe soudée

En conclusion, Koh Lanta parvient à créer des équipes soudées en étant transparent sur son environnement de travail, ses attentes et sa vision. Par ailleurs, elle immerge ses candidats dans des situations difficiles et stressantes pour que chacun puisse comprendre les réactions des uns et des autres et ainsi agir en situation réelle.

 

A votre tour de prendre votre loupe Marque Employeur ! Quelle analyse faites-vous de Koh Lanta ? Partagez-la nous en commentaire 🙂

Laisser un commentaire