Le statut entrepreneur-étudiant, kézaco ?

Petit point sur ce drôle de statut entrepreneur-étudiant

Depuis la fin du mois de mai, on entend parler du statut entrepreneur-étudiant. Mais qu’est-ce que cela signifie ? Quels sont les avantages ?

Ce statut particulier est assez similaire à celui des étudiants sportifs de haut niveau. Il permet aux étudiants avec un projet de le mener en même temps que leurs études. Cela est possible grâce au Plan Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE). Un tel label permettra d’apporter un soutien aux étudiants et une marque de confiance lorsqu’ils iront voir des banques et des clients par exemple.

Comment en bénéficier ?

Trois conditions sont à remplir :

  • Être bachelier
  • Avoir moins de 28 ans
  • Avoir son projet sélectionné par la commission d’engagement du PEPITE

Si le projet est sélectionné par cette commission, deux mentors seront assignés, des espaces de travail seront mis à disposition et les stages obligatoires ou les projets de fin d’études pourront être remplacés par le travail sur le projet de création d’entreprise.

Quels sont les avantages ?

Un tel statut permettrait de garder le statut d’étudiant, d’être accompagner dans la création et de réussir à jongler entre projet de création d’entreprise et études.

Cette initiative pourrait être d’une grande aide pour les jeunes entrepreneurs. Il faudra toutefois attendre quelques temps pour voir comment ce nouveau statut s’inscrit dans l’enseignement supérieur et  est accepté par les principaux concernés.

Source : L’Étudiant

Laisser un commentaire