Que faire de mes mains en entretien ?

Ce matin, sur linkedin, j’ai lu un article de Business Insider expliquant les deux critères qui nous permettent de juger une personne la première fois que nous la rencontrons : la confiance et le respect. Et là, vous devez sûrement vous demander quel est le rapport entre les mains et les critères de jugement. Pour être honnête, aucun. L’histoire des mains arrive plus tard dans l’article. C’est un peu son petit bonus. Donc, si vous maîtrisez l’anglais et que vous souhaitez en savoir plus sur ces critères, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil. Si ce n’est pas le cas, demandez à votre voisin de gauche et croisez les doigts pour qu’il soit anglophone. 😉

Les mains en entretien

Cela ne vous est-il jamais arrivé de ne pas savoir quoi faire de vos mains en entretien ? Si votre réponse à cette question est non, je vous conseille de continuer à lire, parce qu’on ne sait jamais, peut-être apprendrez-vous des choses. Les mains, comme le reste de votre corps, sont très bavardes. En un clin d’œil, les recruteurs peuvent déceler si vous êtes à l’aise, timide, stressé, etc. Il est donc primordial que vous appreniez à les contrôler. Sachez que ce savoir-faire vous sera utile non seulement en entretien, mais également dans la vie de tous les jours.

Une vidéo pour vous montrer ce qu’il faut faire et ne pas faire

Ce que vous pouvez faire

Ce qui n’est pas dit dans la vidéo et que vous pouvez faire, c’est de prendre des notes pendant l’entretien. Attention toutefois à cette pratique car si vous ne prenez pas de notes, vous donnez l’impression au recruteur que ce qu’il raconte n’a pas d’importance et si vous en prenez trop, vous ne parviendrez pas à capter son regard, et donc à créer du lien. L’autre piège est que vous risquez de jouer avec votre stylo, et autant vous dire que cela peut (très) vite jouer en votre défaveur.

paumes de mains visibles en entretien

Pour faire bonne impression, il faut que vos mains soient visibles, et particulièrement vos paumes. De cette façon, vous envoyez des signaux d’honnêteté, confiance et fidélité ; trois qualités importantes et qui sont recherchées par un recruteur.

 

les doigts qui forment une cloche en entretien

Un geste que vous pouvez faire en entretien, de manière ponctuelle, est le bout des doigts qui se touchent. Il véhicule le fait que vous savez des choses. C’est pourquoi, il est régulièrement utilisé par des politiciens, des journalistes, etc.

 

Ce que vous devez éviter de faire

Voici les 5 façons à éviter en entretien :

  • Les paumes sont à plat sur le bureau : En usant de ce geste, vous signalez au recruteur que vous voulez prendre le contrôle de la situation.
  • Les mains sous le bureau : Cacher vos mains signifie que vous avez quelque chose à cacher et que vous n’êtes pas à l’aise.
  • Vos doigts tapotent la table : En faisant cela, vous exprimez le fait que vous êtes impatient.
  • Vos bras sont croisés sur votre torse : Vous envoyez deux signaux négatifs : 1- vous ne vous sentez pas en sécurité et 2- vous vous fermez.
  • Vous faîtes trop de mouvements avec vos mains : Faire des gestes pour appuyer vos propos est une bonne chose, mais si vous le faîtes de manière abusive, vous risquez de perdre l’attention du recruteur.

Cet article sur les mains vous a intéressé ? N’hésitez pas à lire nos autres articles sur la préparation pour les entretiens :

Laisser un commentaire