Marque employeur en série : Les Lannister

A la suite de la publication de notre premier article de Marque Employeur en Série sur la marque employeur de Daenerys Targaryen, vous avez été nombreux à me demander de me pencher sur différentes séries. À votre demande, je vais les passer au crible ! Sans surprise, puisque le titre vous donne la réponse, le deuxième article de Marque Employeur en Série reste dans l’univers de Game of Thrones. Cette fois-ci, étudions de plus près les Lannister. Un beau challenge d’analyse qui m’a été lancé ici et que j’accepte de relever ! Une nouvelle fois, si vous ne connaissez pas ou ne vous souvenez pas de Game of Thrones, retrouvez le petit récapitulatif dans notre précédent billet.

Les Lannister et leur marque employeur, une histoire familiale

Les Lannister sont une parfaite représentation d’une entreprise familiale, laissée récemment par le père fondateur à ses enfants. Les visions, les envies et le style managérial des enfants divergent complètement engendrant une situation chaotique au niveau de la gouvernance.

Laissez-moi rapidement vous présenter les enfants :

  • D’un côté, nous avons les jumeaux, Cersei et Jamie, partageant au départ de la succession une vision commune : régner sur tout le royaume et préparer leur fils pour reprendre le flambeau (oui vous avez bien lu, il y a bien une petite histoire incestueuse entre eux deux) ;
  • de l’autre, Tyrion, fils illégitime rejeté et moqué par les siens. Son but est de détrôner Cersei, soeur haineuse à son égard, et de la remplacer par Daenerys Targaryen

Cersei et sa marque employeur autoritaire

« Aux manettes » de l’entreprise, après la mort de son père et de son héritier, Cersei décide de poursuivre ce qui a été initié et met tout en oeuvre pour conserver le pouvoir. Elle mène ses collaborateurs d’une main de fer avec un management autoritaire et directif. Aucun encart n’est toléré, se traduisant par l’exécution de toute personne entravant sa vision.

Ainsi, la marque employeur de Cersei se traduit par :

  • un management directif
  • une ambiance de travail fondée sur la peur
  • sa vision et sa promesse employeur : étendre et garder son pouvoir, qu’importe le prix à payer

Tyrion quitte le board de l’entreprise familiale pour aider à soutenir une start-up ambitieuse

Toutefois, cette rigidité et cette absence de sentiment encouragent ses pairs à la délaisser (c’est notamment le cas de Jamie, son frère jumeau) ou à la combattre (c’est le cas de Margaery Tyrell, sa belle-fille, et Tyrion).

Tyrion Lannister a vécu une enfance difficile. Ainsi, rejeté et dénigré par les membres de sa famille, il devient un homme cynique, clairvoyant et pragmatique. Lorsque la reprise de la société familiale est réalisée par sa soeur et qu’il est éjecté « du board », il décide de partir à la recherche d’une entreprise susceptible d’avoir besoin de son aide. Il découvre alors la jeune entreprise de Daenerys proposant une marque employeur positive et porteuse de sens. Bien que les dragons n’ont pas été un plus dans sa prise de décision, Tyrion décide de rejoindre son combat. Son charisme (lorsqu’il ne boit pas) et sa clairvoyance font de lui un conseiller redoutable et un collaborateur de choix.

Finalement, Tyrion est un contre-pouvoir, avec son expérience auprès du management autoritaire des Lannister, il se permet de faire partager à Daenerys ses enseignements pour l’aider à adopter un management agile et adapté à chaque situation. Sa grande expérience vient tempérer les décisions parfois rudes de la jeune startupeuse.

 

Quel est votre avis ? Quelle marque employeur de la maison Lannister percevez-vous ? Dîtes-le nous en commentaire 🙂

 

Laisser un commentaire