Des idées pour rendre votre parcours d’intégration différent

Voilà, il est là, l’article de notre blog qui parle intégration !

Jusqu’à présent, nous avons publié plusieurs articles, qui parlaient de gamification et de recrutement. Cet outil (gamification) se prête aussi à vos objectifs d’implication et de fidélisation de vos collaborateurs.

Pour aller au-délà – ou en complément – de la semaine d’observation classique, du tour du trombinoscope ou encore du petit déjeuner d’accueil, nous souhaitions vous partager 5 idées originales pour une journée d’intégration qui met l’accent sur l’expérience collaborateurs.

Expérience collaborateurs en maître mot

1 – Une chasse au trésor dont l’histoire tourne autour de votre entreprise


pexels-photo-185933

Auprès de la nouvelle promotion ou tout simplement en mobilisant un service de votre société, consacrez 60 à 90 minutes du temps de cette journée pour une expérience qui mobilisera les équipes et créera des souvenirs à conserver.

Assurer la réussite de cette chasse au trésor en 5 étapes :

1- Création de l’univers, du storytelling et de la quête que l’on poursuit : le storytelling peut être une histoire imaginaire, mais faisant écho à votre entreprise.

2- Définition des lieux et points clés sur la carte de la chasse au trésor : où se fait cette chasse au trésor ? Dans vos locaux ? Au centre-ville ? Les points d’attaches doivent se situer à des distances raisonnables, et si possible, dans des lieux insolites.

3- Création des énigmes et challenges à relever : ils doivent faire écho au storytelling, le fil conducteur de cette chasse au trésor. Ils doivent également avoir le niveau de difficulté et la « nature » (logique, créativité, bon sens…) en adéquation avec les participants.

4- Construction des objets et documents  : cartes, graphismes, photos, objets, et documents supports… Le matériel accompagne l’histoire et se trouve souvent au centre des énigmes.

5- Penser logistique : il faudra bien sûr anticiper la météo si cette événement se déroule à l’extérieur, les transports nécessaires et les règles de sécurité

2 – Un livret d’accueil dont ils sont les héros

pexels-photo-237756

Transmettre les différentes politiques de l’entreprise (RH, RSE, commerciales, sécurité…), ses valeurs, ses règles, sa culture, son histoire, son fonctionnement, son trombinoscope… Il y a de quoi se perdre parmi toutes ces informations ! Comment communiquer tous ces renseignements de façon fluide et surtout mémorable ? Un livret d’accueil gamifié peut être une solution !

4 étapes importantes pour construire ce book gamifié :

1- Penser synthétisation et ergonomie : rassembler dans un même dossier tous les documents à transmettre. A partir de là, vous pouvez constater le volume des informations que vous avez à transmettre (généralement beaucoup trop grand). A partir de là, le tri commence : vous pouvez surligner les informations importantes (sur papier ou sur votre ordinateur) et résumer les phrases trop longues en une seule phrase. C’est un exercice qui n’est pas dès plus passionnants, mais une fois fait, il vous permettra d’y voir plus clair… et à vos nouveaux talents aussi.

2- Créer un sommaire, le premier par vers l’histoire à raconter : finalement, ces documents synthétisés, dans quel ordre allez-vous les transmettre ? Une fois le sommaire établi, vous aurez le squelette (vide), de votre histoire, en d’autres mots, les étapes clés.

3- Définir la thématique, la quête et le ou les personnages principaux : dans quel monde se déroule cette histoire ? Doit-on suivre un être-humain qui fait ses premiers pas dans l’entreprise ou un explorateur de l’espace qui se rend sur une planète étrangère ? Tout est possible !

4- Construire le storytelling et l’univers graphique : il n’y a plus qu’à vous mettre à vos plumes et vos crayons, ou se fier à des experts en la matière.

3 – Un escape game comme accélérateur de liens

structure_2328_1

Les escape games débarquent depuis ces 2 dernières années dans les entreprises sous la forme de team-building, de séminaire de formation, en recrutement, et pourquoi pas en intégration ?

1- Bien choisir son prestataire : tous les escape games ne se valent pas, nous vous conseillons de vous renseigner sur les prestataires du marché. En ce qui nous concerne, nous vous conseillons les yeux fermés, Challenge The Room, avec qui nous avons déjà réalisé de belles missions.

2- Réfléchir et préparer l’après escape game : cette pratique est redoutable pour briser la glace, rapprocher les collaborateurs et les surprendre. Une fois que vos nouvelles recrus se sont défoulées, que fait-on ? Il peut être intéressant de profiter de l’expérience pour échanger sur l’esprit d’équipe de l’entreprise, travailler sur vos valeurs, ou encore faire connaitre les différents services avec un exercice d’échange… Pour savoir quoi faire, pensez à bien définir vos objectifs de cette journée d’intégration : que recherchez-vous à faire vivre au délà de l’expérience et de l’amusement ?

4 – Organiser un gamestorming sur une thématique stratégique de l’entreprise

woman-hand-pen-girl

Quoi de mieux pour intégrer une nouvelle personne que de l’impliquer directement dans les questionnements stratégiques de l’entreprise ?

Vous souhaitez créer une nouvelle campagne de communication ? Vous souhaitez trouver de nouveaux partenaires ? Vous voulez trouver une idée pour la création de nouveaux produits ? Vous vous questionnez sur un élargissement de votre politique RSE ?

Profitez du regard neuf de vos nouveaux collaborateurs pour prendre du recul et récolter de bonnes idées, en organisant une séance de créativité ludique.

5 – Créer un jeu de type « timeline » pour transmettre l’histoire de votre entreprise

pexels-photo-84663

Détourner les jeux qui existent, comme « Timeline », qui nous met au défi de retrouver l’ordre chronologique des inventions, en le personnalisant à votre entreprise : les collaborateurs doivent remettre dans l’ordre les événements marquant l’histoire de votre entreprise.

D’autres jeux de société peuvent êtres une source d’inspiration, tout est une question d’imagination !

 

Vous avez organisé ou participé à une journée d’intégration différente ? Partagez votre expérience !

Laisser un commentaire