TOP 5 des conseils Marque Employeur PME

Pour vous donner des conseils Marque Employeur PME, je vous propose d’évoquer les propos du PDG de Danone. Je vous entends d’ici dire : « elle est au courant que Danone n’est pas une PME ?« , « hé oh, on a dit PME, pas grand groupe » ou encore « et si vous revoyiez votre définition de ce qu’est une PME ?« . Je vous rassure, je n’oublie pas l’objectif premier de cet article : donner des conseils Marque Employeur PME. Vous allez vite comprendre.

Les clés pour une bonne Marque Employeur PME

Il y a quelques jours, j’écoutais une interview d’Emmanuel Faber, PDG de Danone, sur France Inter. Un échange très intéressant au cours duquel le PDG a dit :

Qu’est-ce qui a fait que Danone a 100 ans aujourd’hui ? C’est la vision de ses fondateurs, c’est la passion de ses équipes, et c’est surtout sa capacité d’adaptation et d’anticipation.

La marque, c’est le symbole de ralliement dans un monde qui a besoin de repères

Dans ces 2 phrases, Emmanuel Faber évoque, sans le savoir, les clés pour une bonne marque employeur. Cela est applicable que l’on soit une PME ou un grand groupe. Sans plus attendre, voici le top 5 des conseils Marque Employeur PME.

 

1)La vision des fondateurs

vision-marque-employeur-pme

 

La marque employeur d’une entreprise repose sur la vision de ses fondateurs. C’est elle qui va donner le ton et surtout le sens au travail de chacun dans la structure. Une fois la vision définie, vous pourrez déterminer les moyens à mettre en oeuvre pour y parvenir, tels que la culture de l’entreprise, ses valeurs et ses missions, et également pour la partager auprès de vos collaborateurs. En effet, une vision non partagée est une vision « inutile ».

 

 

2)La marque, symbole de ralliement

Quelle belle manière de définir la marque, qu’elle soit commerciale ou employeur ! En effet, la marque a un rôle primordial à jouer. Qu’importe que l’on soit une start-up, une PME ou un grand groupe, la marque donne le cadre et surtout partage la vision de l’entreprise. Elle permet ainsi à vos collaborateurs de ressentir un sentiment d’appartenance. Elle les réunit autour d’un objectif bien précis.

Par exemple, chez neojobs, notre phrase de ralliement, porteuse de sens à nos yeux est :

Oser sortir du cadre pour mettre de la couleur dans leur quotidien

À votre tour de définir votre phrase de ralliement pour donner un sens au travail de chacun.

 

3)La passion des équipes

Une marque employeur efficace s’appuie sur les collaborateurs de l’entreprise. Plus ils sont investis et passionnés par leur métier, plus ils seront engagés et recommanderont la société. C’est pourquoi, soigner l’expérience collaborateur est primordial. A noter qu’une mauvaise image partagée par vos collaborateurs dissuadera vos potentiels candidats de postuler. En effet, selon une étude de Randstad, une entreprise avec une mauvaise réputation recevra deux fois moins de CV qu’une entreprise avec une bonne image employeur.

 

 

4)Donner des repères

reperes-marque-employeur-PME

La marque employeur, en plus d’être un symbole de ralliement, définit votre terrain de jeu. En d’autres termes, elle détermine le cadre dans lequel vos collaborateurs vont évoluer. Prenons l’exemple d’un jeu de société. Si le but de mon jeu est de poser le plus de bâtiments possibles sur le plateau et que je n’ai pas plus d’indications, je les mettrai n’importe quand et n’importe comment. En revanche, si des règles me précisent quand est mon tour et comment je peux placer mes bâtiments, je serai beaucoup plus en phase avec le jeu. La notion de repères est en étroite connexion avec les notions de ralliement et de vision évoquées plus haut.

 

 

5)S’adapter et anticiper

Une marque vit, évolue. Il en va de même pour la marque employeur. Ce que vous faisiez il y a 10 ans n’est plus forcément vrai aujourd’hui. C’est pourquoi, il faut suivre sa marque employeur et la mettre à jour régulièrement pour s’adapter au marché de l’emploi et anticiper les changements de comportements. Par exemple, on constate que les entreprises ayant loupé le coche du changement de paradigme de recrutement « on ne sélectionne plus, on séduit » rencontrent aujourd’hui de grandes difficultés pour attirer, recruter et fidéliser les talents.

 

En résumé, pour travailler sa marque employeur PME, il est important de définir sa vision, donner des repères, être à l’écoute du marché de l’emploi pour s’adapter et anticiper, créer un symbole de ralliement et valoriser la passion de vos équipes.

 

Vous êtes une PME et réfléchissez à travailler sur votre marque employeur ?

Nous avons la solution qui vous faut : un package comprenant une phase de diagnostic et une de mise en action concrète. Pour plus d’informations, rdv sur : http://www.neo-jobs.fr/marque-employeur-pme/

Laisser un commentaire