Augmentation de la gratification de stage

Attention, cela augmente !

Je vous l’avais dit dans un précédent article, la gratification de stage minimum augmente à partir du 01 septembre 2015. Il est impératif que vous soyez au courant avant de signer quoique ce soit !

argentPetit rappel

On révise un peu avant de voir ce qui change. Un étudiant en stage doit percevoir une gratification à partir du moment où son temps de présence est supérieur à 2 mois, soit 44 jours, c’est-à-dire 308 heures. À partir de la 309e heure, vous devez verser une gratification, et non, il ne suffit pas de payer que la 309ème heure ! Avant d’accueillir un nouveau stagiaire pour le même poste, vous devez attendre un délai correspondant à 1/3 de la durée du précédent stage. Par exemple, pour un stage de 6 mois, le délai de carence est de 2 mois.

En septembre, quel sera le minimum légal ?

À partir du 01 septembre, le minimum légal pour la gratification passe de 3,30€/h à 3,60€/h. Ainsi, pour 22 jours de présence, soit 154h, la gratification minimale est de 554,40€. En revanche, pour 20 jours de présence, soit 140h, cette dernière est 504€. Il est toujours possible de verser la gratification soit mois par mois, soit en lissant sur la totalité du stage. Pour connaître le montant minimum légal que vous devez verser, faîtes une simulation de calcul sur le site officiel de l’administration française.

/!\ ATTENTION /!\ Vérifiez bien les conventions de stage de l’étudiant que vous accueillez. En effet, certaines écoles oublient de les mettre à jour. La convention de stage est aux normes si elle mentionne le taux horaire de la gratification, calculée sur la base de la présence effective du stagiaire, et les modalités de son versement.

Laisser un commentaire