La clé pour une marque employeur forte ? Vos collaborateurs

Il y a quelques semaines, je vous parlais du « concept de Marque Employeur«  qui aujourd’hui n’en est plus un. Il répond à des enjeux de visibilité, lisibilité et de transparence, indispensables pour gagner la guerre des talents, surtout quand on sait qu’il peut réduire les coûts de recrutement de 50 % et diminuer le turnover de 28 %.

Comme vous le savez, la marque employeur se divise en deux partie : l’externe, ce que les gens à l’extérieur de l’entreprise perçoivent, et l’interne, ce que vos collaborateurs ressentent au sein de votre structure. Il est primordial de soigner l’interne et de l’impliquer dans votre stratégie de communication employeur.

Vos collaborateurs, ces ambassadeurs aux langues bien pendues

Selon l’Apec, la cooptation représente 37% des recrutements de cadres en France, et selon l’enquête StepStone menée en 2011 sur la marque employeur, 95% des candidats affirment que de bons ou de mauvais échos de la part de collaborateurs d’une société peuvent influencer leur choix de candidature.

Ces données nous prouvent que ce sont bien eux, vos collaborateurs, le premier vecteur de votre communication employeur, aux impacts directs sur vos recrutements.

Marque Employeur Interne VS Marque Employeur Externe, un seul et même miroir ?

Vos collaborateurs (qu’ils soient stagiaires, alternants, ou salariés) ont tous eu affaire, un jour, à une promesse employeur véhiculée implicitement, explicitement, de façon indirecte ou directe, qu’ils ont ensuite pu comparer à la réalité. Selon cette même enquête menée par Stepstone, « les entreprises ont tendance à se voir sous un jour plus positif que les salariés », et selon ces derniers, « 46 % des employeurs véhiculent une image plus positive que la réalité »... Triste constat qui peut nous questionner sur la place donnée à la cohérence et la transparence dans la communication.

Rappelons que les objectifs d’une marque employeur (interne comme externe) consistent aussi bien à attirer et recruter, qu’à impliquer et fidéliser, et pour se faire chacune de ces deux facettes doit être le reflet de l’autre.

Ainsi, nous réalisons que la marque employeur interne peut s’avérer coûteuse, notamment depuis l’arrivée en France, il y a maintenant deux ans, du job board Glassdoor, donnant la possibilité aux salariés de noter leur employeur. Si cette nouvelle plateforme devient la référence des offres d’emploi, les notes laissées par les collaborateurs seront plus largement vues et influenceront beaucoup plus la prise de décision des candidats. Finalement, la marque employeur interne ne sera plus simplement que orale mais aura une trace écrite sur le net et donc visible par tous.

Travailler sa marque employeur interne est le point central d’une stratégie de communication employeur, puisqu’elle est, avec son homologue, la marque employeur externe, une seule et même facette.

Une idée pour valoriser sa Marque Employeur Interne ?

Vous pouvez par exemple :

  • Réunir vos collaborateurs autour d’un projet : un bon moyen de les souder !
  • Leur faire vivre une expérience de team building ludique, créative et innovante : l’occasion d’apporter de la convivialité !
  • Les faire travailler sur votre promesse employeur, la stratégie et les outils pour retranscrire et valoriser votre marque employeur à l’externe : une façon de les impliquer et viser juste dans votre communication employeur !

Appliquer ces trois idées simultanément est possible : en organisant par exemple un Gamestorming avec pour objectif, la construction de votre promesse employeur. De courte durée (environ 2 heures), ce Brainstorming par le jeu réunit trois vertus : créativité, convivialité, et réflexion.

 

Il ne vous reste qu’à : gamestormer, communiquer, nouer du lien, jouer, collaborer, innover, et garder en tête que des employés heureux (comme malheureux), ça se voit et ça se sait à l’extérieur.

 

Sources :

« Guide de la Marque Employeur », Linkedin, 2013

« La cooptation, un canal recommandé », Apec, 2013

Enquête Marque Employeur, Stepstone, 2011

« Glassdoor : le tripadvisor des entreprises », Clubic, 2016

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire