Le coeur de la marque employeur

La marque employeur est un vaste sujet qui demande l’attention des DRH d’aujourd’hui. Implication des salariés, attractivité de la société et recrutement de talents sont les principaux piliers d’une marque employeur. Finalement, qui la définit ? Qui la porte ? Qui la détient ?

pexels-photo-305530Les collaborateurs, l’essence-même de la marque employeur

L’âme de la marque employeur, c’est-à-dire sa promesse, est définie lors des premières années d’existence de l’entreprise. Elle comprend sa culture, ses valeurs et son management. Toutefois, cette âme ne peut être animée que par le coeur même de l’entreprise : ses employés. Ce sont les employés qui permettent à la marque employeur de vivre, d’être portée et surtout d’évoluer. En effet, une marque employeur n’est pas immuable, elle s’adapte en fonction des collaborateurs présents au sein de la société. Comme l’expliquait l’article de Parlons RH, et pour reprendre une célèbre publicité de yaourt, ce qui fait du bien à l’intérieur se voit à l’extérieur. En d’autres termes, pour qu’une marque employeur corresponde à l’entreprise et à ses employés, elle doit émerger de ces derniers, refléter ce qui se passe en son sein ; en somme être authentique, cohérente et transparente.

3 qualificatifs à garder en tête

Authenticité : un message créé de toute pièce, mettant en exergue des valeurs ou une culture d’entreprise non conforme à la réalité ni à ce que vivent au quotidien les collaborateurs, attirera des talents qui ne sont pas en adéquation. Cela peut alors engendrer une fin de contrat plus rapide que prévue.

Transparence : ce terme, souvent considéré comme un buzzword, est une réelle attente des collaborateurs et des candidats. Elle est un gage de la sincérité de l’entreprise et la confiance qu’elle donne à ses collaborateurs. Un aspect non négligeable donc !

Cohérence : Rejoignant l’authenticité et la transparence, la marque employeur ne doit pas transmettre des messages, images et idées contradictoires. Elle doit être bien définie et en accord avec ce qui est diffusée à l’externe et ce qui se fait en interne.

Une identité employeur exprimée par les collaborateurs

Nous l’avons vu, la promesse employeur pose la première brique de la marque employeur et sera expérimentée par les collaborateurs. Ils sont donc les plus à même de l’exprimer avec sincérité et réalisme.

Comment s’y prendre ?

3 étapes clés sont nécessaires :

  1. Récolte des impressions, vocabulaires et ressentis des collaborateurs : Il existe de nombreuses manières de récolter cette précieuse information (questionnaire, entretiens, séminaire…), mais ces techniques studieuses ne permettent pas de poursuivre l’expérimentation collaborateur. Or, il est important de souligner que la marque employeur n’est pas seulement constituée de termes et visuels « jolis » et accrocheurs, elle comprend également  surtout l’expérience que vive les employés au quotidien. Ainsi, cette étape doit être un moment convivial réunissant les collaborateurs. « Facile à dire quand on a seulement une trentaine d’employés » me direz-vous. Il est vrai qu’il est difficile de faire vivre cette expérience collaborateur à l’ensemble de l’entreprise, surtout si cette dernière dépasse la centaine de collaborateurs. En revanche, elle peut être vécue par un échantillon suffisamment conséquent pour qu’elle reflète ce que pense la majorité.
  2. Analyse et uniformisation : Chaque élément récupéré sera analysé, combiné et uniformisé afin d’avoir une définition de la marque employeur cohérente et authentique.
  3. Mise en forme et diffusion : Une fois cette marque employeur uniformisée et exprimée, des visuels associés et reflétant ce qui a été exprimé précédemment doivent être créés puis diffusés sur les canaux de communication adaptés.

Quels sont les coûts à considérer ?

Un de ces coûts principaux est un coût temporel. En effet, une telle initiative mobilise un temps certain : celui de la personne en charge de la marque employeur et celui des collaborateurs. D’autre part, elle engendre un coût financier qui varie en fonction des actions de communication à mettre en place et de la sollicitation ou non d’un prestataire externe.

Oneshot ou investissement sur le long terme ?

La marque employeur évoluant avec la vie de l’entreprise, sa création ainsi que son déploiement ne peuvent pas être faits en oneshot. Ils s’inscrivent dans un plan sur le long terme et nécessitent des actions régulières pour l’entretenir, la moderniser ou encore la changer complètement.

Finalement, l’identité employeur est un vaste projet faisant appel aux collaborateurs et requérant du temps afin qu’elle soit la plus authentique, cohérente et transparente possible.

Venez échanger avec nous sur vos projets de marque employeur !

Retrouvez d’autres articles sur la marque employeur : Démystification de la marque employeur  ; Déployez votre marque employeur… Soyez sincère ! ; La clé pour une marque employeur forte ? Vos collaborateurs

Laisser un commentaire