Comment mettre en place un projet de marque employeur ?

La marque employeur, sujet stratégique pour les entreprises, est à l’origine un concept de marketing RH dessinant les entreprises en tant que « marque » sur le marché de l’emploi, avec pour cibles des candidats.  Elle se détaille comme étant ce que vivent les collaborateurs au quotidien. Ainsi, elle correspond à l’addition d’expériences individuelles et collectives, fédérant les collaborateurs autour de ce socle commun. Gardons en tête qu’une marque employeur évolue dans le temps, tout comme son entreprise.

Nous avons eu l’occasion d’en parler à mainte reprise dans nos précédents billets, n’hésitez pas à y jeter un oeil si vous voulez vous renseigner davantage.

Si vous envisagez de mener un projet de marque employeur au sein de votre structure, alors ce billet vous intéressera.

 

Travailler sa marque employeur, de quoi s’agit-il ?

La marque employeur, sujet très vaste, peut concerner de nombreux champs d’actions. Elle se travaille principalement sur les points d’interaction entre les différents acteurs qui la composent (RH, collaborateurs, candidats, partenaires…).

Voici quelques implications d’un projet de marque employeur

Travailler sa marque employeur externe

L’expérience candidat

  • La communication RH : cohérente avec la marque employeur interne, elle permet d’attirer les talents qui adhéreront à votre culture d’entreprise
  • Campagnes de recrutement : adaptées à la cible, elles peuvent être centrales dans votre stratégie d’acquisition candidat
  • Le site carrière : vitrine de l’entreprise, il est à aménager pour une expérience utilisateur optimale
  • Le processus de recrutement & Les entretiens de recrutement : ayant un fort impact sur la prise de décision des candidats, ils sont à rendre marquant positivement
  • Les rencontres sur les salons & forums : bien ménagées, ces rencontres assurent un haut taux de transformation des candidatures en candidats potentiels
  • La réputation : il a été formellement prouvé qu’elle a un impact sur la décision des candidats, la réputation se maitrise et s’entretient

L’expérience collaborateur

  • Employee Advocacy & Réseaux sociaux : sur les Réseaux Sociaux, vos collaborateurs représentent votre société. Il s’agit ici de leur donner les moyens de bien la représenter.
  • Employee Advocacy & Conduite du changement : En conduite du changement, c’est rendre acteurs vos collaborateurs de l’évolution de l’entreprise.
  • Perception interne/externe & Réputation : vos collaborateurs peuvent constater un décalage entre la communication externe et la réalité terrain. Ils sont porteurs de votre réputation

Travailler sa marque employeur interne

  • Intégration : une intégration réussie est agréablement vécue, et permet de transmettre les bonnes informations à vos futurs collaborateurs. Le tout en apportant une vision de l’entreprise juste et réaliste
  • Communication interne : entretenue, elle veille à assurer la sérénité dans l’entreprise et à entretenir sa culture
  • Formations : ces moments clés de l’épanouissement professionnel de vos collaborateurs sont à valoriser
  • Team-building & Séminaires : pour rendre les moments d’échanges entre collaborateurs uniques et favorables à l’intelligence collective

Travailler sur sa marque employeur nécessite d’identifier les zones d’action prioritaires dans votre entreprise. Pour cela, il est important de :

  • Définir des objectifs de recrutement et autres (fidélisation…) qui sont clairs, quantifiés et détaillés
  • Connaitre vos cibles et les canaux les plus adaptés
  • Connaitre les besoins et demandes de vos collaborateurs internes
  • Obtenir une retrospective des derniers trimestres comportant plusieurs indicateurs RH, à comparer avec ceux du marché (turnover, taux de transformation des candidatures, nombre de candidatures qualifiées…)
  • Avoir conscience des contraintes internes pour la conduite du projet (situation économique de l’entreprise, corps décisionnaire, autres projets…)

Pour l’identification de ces zones d’actions, un accompagnement peut être envisagé. C’est souvent une refléxion qui se pose : faut-il internaliser ou externaliser ce sujet ?

Nous vous donnons un élément de réponse.

 

Doit-on externaliser le projet ou tout internaliser ?

La marque employeur traduit une ambition humaine, composée d’une vision et d’enjeux, se mettant au service de la performance de l’entreprise.

Le projet de marque employeur est alors un sujet de direction d’entreprise. À ce titre, nous pouvons considérer que l’externalisation totale n’est pas la meilleure solution. D’autant plus que vous êtes les mieux placés pour savoir ce qui définit et correspond à votre entreprise.

Oui, mais elle nécessite très souvent une certaine prise de hauteur, une expertise et des compétences qui ne sont pas toujours présentes en interne, et du temps. De ce point de vue, externaliser prend alors son sens.

Nous suggérons de réaliser un bilan des ressources disponibles (temps et compétences notamment) et d’opter pour un accompagnement en co-construction.

Il existe de nombreux acteurs pouvant vous accompagner sur le sujet. Si vous travailler sur un plan d’actions sur le long terme, combinant plusieurs zones d’actions, privilégiez les prestataires avec une expertise diversifiée, acceptant d’endosser une casquette de porteur de projet. Ceci vous permettra d’avoir un seul et même interlocuteur tout au long du projet. Vous pourrez ainsi obtenir une meilleure cohérence et concordance entre ces différents projets.

 

Dans un projet de marque employeur, la co-construction avec son prestataire est la clé de la réussite.

Nous profitons de ce billet pour vous informer que nous avons développé l’outil Niaouli, vous permettant de travailler et piloter votre marque employeur. Contactez-nous pour en savoir plus.

Laisser un commentaire