Place à la préparation pour un entretien !

L’heure de la préparation à l’entretien à sonner !

Source : Laura miblog

Vous avez déniché l’offre d’emploi de vos rêves ? Parfait, il ne vous reste plus qu’à préparer votre entretien d’embauche, et cette partie-là demande une attention particulière !

Les 3 points à travailler

Tout d’abord, il faut :

  • Rechercher des informations concernant l’entreprise et le poste à pourvoir
  • Comprendre pourquoi l’offre vous intéresse et mettre en évidence les qualités ou savoir-faire que vous avez développé au cours d’une de vos expériences.
  • Gérer votre stress

Les points de vigilance

Enfin, soyez vigilant sur plusieurs éléments :

  • Le langage : rappelez vous que le recruteur n’est pas un ami ou un membre de votre famille. Il faut donc prêter attention aux mots que vous employez. Certains recruteurs sont sensibles aux fautes de français. Alors bannissez « il faut que je voye » et « qu’il croive ». L’académie française n’a pas accepté ces alternatives donc utilisez bien « il faut que je voie » et « qu’il croie ».
  • Le langage corporel : le recruteur vous écoute, certes, mais également vous observe. Votre corps pourrait tailler une bavette à lui tout seul. Faîtes attention aux postures dites « fermées » comme les bras croisés, avoir le dos collé à la chaise (position de défense indiquant que vous êtes mal à l’aise avec la question), etc. On recommande souvent de faire du mimétisme, en clair si le recruteur se met en avant, faîtes de même.  Toutefois, ne reproduisez pas des gestes inutiles comme la main dans les cheveux ou le hochement de tête. Ce sont des gestes parasites qui risquent d’alerter le recruteur sur votre « jeu de mime » et jouer en votre défaveur.
  • La tenue : adoptez une tenue en adéquation avec le poste et l’entreprise que vous visez. Pour une grande entreprise, favorisez les costumes et tailleurs ; pour les startups, dépendamment de son état d’esprit, vous n’êtes pas obligé d’être tiré à quatre épingles, mais cela démontre une marque de respect. En cas de doute, assurez-vous d’être bien habillé. N’oubliez pas que le recruteur est un être humain et qu’il se fera une première idée en vous voyant.

Une règle d’or a avoir en tête pour l’entretien : n’essayez pas de dire ce que vous pensez que le recruteur veut entendre

Autrement dit, ne tentez pas de faire plaisir au recruteur. S’il vous demande quelle est la couleur que vous préférez, ne répondez pas bleu parce que la couleur fait partie du logo de l’entreprise. Donnez une réponse sincère. Ne jouez pas un rôle, soyez vous-même.

Comme le disait si bien Shunryu Suzuki : Le plus important est de vous exprimer tel que vous êtes !

Laisser un commentaire