Le profil type pour le secteur #AgriTech

food-sunset-love-field-large

Petit à petit, la technologie fait son nid

Ces derniers temps, on entend beaucoup parler de la #FrenchTech, #FashionTech, #FinTech, etc. « Et alors ? » vous demandez-vous. Et bien chers lecteurs, une telle frénésie de la technologie dans tous les secteurs signifie des changements au niveau des compétences pour combler les attentes des nouveaux emplois. En effet, les postes vont exiger de nouveaux savoir-faire 2.0. Ce développement technologique va intéresser fortement les nouvelles générations hyperconnectées et à la recherche d’innovation.

Je vous propose de nous plonger dans l’#AgriTech et de comprendre quel profil-type cette agriculture 2.0 recherche.

L’#AgriTech, qu’est-ce-que c’est ?

L’#AgriTech est une agriculture se servant des nouvelles technologies pour  mettre en place une exploitation durable, à tous les niveaux de la chaine de production, pour répondre aux problématiques de demain : produire mieux et plus en utilisant moins de ressources. Pourquoi un tel engouement ? Parce que les enjeux de demain exigent que le secteur s’adapte : augmentation de la population mondiale, développement rapide des pays émergents, forte croissance du mode de vie occidental, et la gestion de problématiques telles que la diminution de l’eau, des terres cultivables et des sources d’énergie. En injectant de nouvelles technologies dans l’agriculture, il sera possible d’apporter des améliorations au niveau de :

  • la plantation
  • des récoltes
  • la gestion des animaux (pour les éleveurs)
  • le traitement des maladies
  • la gestion des ventes

Ainsi, introduire les technologies dans l’agriculture deviendra une nécessité pour répondre aux nouveaux enjeux et un avantage compétitif certain pour les agriculteurs de demain. Finalement, avoir une agriculture 2.0 c’est super, mais quel(s) profil(s) va être recherché pour pouvoir répondre aux besoins de cette « nouvelle » industrie ?

Le profil type qui sera recherché…

…d’ici 20 ans…

D’ici une vingtaine d’années, l’agriculture 2.0 se sera bien établie et les employés recherchés auront un profil bien différent et auront été formé dans des écoles spécifiques. Leadership, entrepreneuriat et agriculture seront l’ADN des profils de demain. Ils maîtriseront de nouvelles méthodes de travail ainsi que les technologies utilisées et possèderont des notions de gestion nécessaires à la bonne croissance de l’activité.

… mais aujourd’hui

Actuellement, aucune formation n’est reconnue par le gouvernement pour une agriculture 2.0. De plus, la technologie commence tout juste à s’introduire dans le secteur, et certaines start-up l’ont bien compris ! En attendant que les agriculteurs internalisent l’utilisation de nouvelles technologies, elles proposent leurs services, c’est notamment le cas de la jeune pousse Airinov qui met à disposition des drônes pour analyser et surveiller les récoltes.

Le profil-type recherché pour intégrer une start-up #AgriTech possède des compétences comme :

  • l’entrepreneuriat pour capter et adapter les nouvelles technologies disponibles aux problématiques des agriculteurs
  • un bon sens relationnel pour échanger avec les clients et les partenaires
  • une appétence pour la technologie
  • un attrait ou attachement pour l’agriculture
  • une conscience environnementale développée pour répondre aux nouveaux enjeux

Qu’en pensez-vous ? Faîtes-le nous savoir dans les commentaires !

source :
– http://www.digitaltrends.com/cool-tech/londons-underground-farm/#/8
– http://www.maddyness.com/prospective/2015/07/16/agritech-startup-airinov-compte-faire-drone-meilleur-ami-agriculteurs/

Laisser un commentaire