Image employeur : osez l’audace !

image employeur

Si vous suivez nos billets depuis un moment, vous n’êtes pas sans savoir que la marque employeur répond à une nécessité d’attirer, recruter et fidéliser vos collaborateurs. Au cas où vous auriez manqué ces moments de partages experts, je vous invite à vite rattraper le temps perdu en vagabondant sur notre blog. Nous y démontrons l’importance de « travailler » sa marque employeur pour en faire un véritable moteur d’attractivité et de différenciation.

Dans cet article, nous nous pencherons essentiellement sur ce que l’on nomme « Image Employeur ». Partie intégrante de la marque employeur, nous la définissons dans notre glossaire de la façon suivante : « L’image employeur correspond à la perception extérieure de l’entreprise, sur le plan employeur. Elle ne concerne pas uniquement les candidats, mais touche tout acteur confondu pouvant se former une opinion sur l’entreprise. »

Vu de l’extérieur, le marketing associé à l’image employeur est en quelque sorte le packaging pour un produit, le teasing pour un film, ou encore le personal branding pour un candidat. Ce marketing RH influence, en partie, l’opinion extérieure et sa réputation.

Dans ce monde où tout est une affaire de concurrence, la démarcation est une arme majeure, et ses munitions se nomment « audace » et « créativité ».

La créativité frappe l’imaginaire et stimule la curiosité

image employeur - stimuler l'imagination

Être créatif c’est aussi faire véhiculer les messages comme l’ouverture d’esprit ou encore l’agilité. Une société qui n’est pas rigide sur sa communication véhicule une promesse de souplesse. Elle peut aussi démontrer que, dans sa vision, le monde n’est pas en noir et blanc et qu’elle laisse place à la différence.

Au service de cette créativité se trouve le storytelling. C’est un outil puissant, rendant les messages impactants et surtout créant chez vos futurs candidats un premier sentiment d’appartenance. Il est là pour conter votre entreprise de façon non-linéaire, créer un univers unique et permettre aux lecteurs de s’approprier votre histoire. A l’instar d’un film ou d’un livre qui serait très prenant, on finit par se mettre dans la peau du personnage principal.

Cependant, raconter une histoire ne signifie pas raconter des histoires ! Le storytelling est une approche permettant de valoriser l’existant et non pas créer quelque chose aux antipodes de la réalité.

 

Se différencier avec cohérence sur la marque comme sur l’image employeur

Image Employeur - différenciation

Faisons d’abord un rappel de ce que nous entendons par différenciation dans cet article. Nous parlons ici de différenciation au sujet de l’image employeur, et donc sur sa mise en forme à travers du marketing RH. Cela peut concerner les campagnes de communication RH ou tout autre action visant à promouvoir l’entreprise. Nous ne parlerons pas ici de différenciation marque employeur, qui touche davantage cette dernière en profondeur. Par exemple à l’offre RH, la culture et l’expérience collaborateur.

Au sujet de cette différenciation, la cohérence est le ciment de toute opération de marketing RH externe réussie. Pour qu’elle s’opère, cette dernière doit être présente tout le long du parcours. Ainsi, par exemple, une communication décontractée ne doit pas dénoter avec l’interne.

 

Image employeur : on ne peut pas plaire à tout le monde

differenciation-marque-employeur

On ne peut pas plaire à tout le monde et c’est tant mieux. En effet, travailler son attractivité employé ne signifie pas être vu par tous. Il s’agit davantage d’attirer ceux qui nous ressemblent. Et ceci est important. Pourquoi ?

Prenons l’exemple de Michel et Augustin qui avait fait parler d’eux via une campagne de recrutement dans le métro. Ces derniers avaient pu faire le « buzz » et à la suite de cette action coup de poing, avaient reçu des centaines de candidatures. L’action était pertinente, bien entendu. Seulement, elle s’adressait probablement « trop » à tout le monde. Puisqu’en effet, 11 postes étaient à pourvoir et seulement la moitié l’ont été par l’intermédiaire de cette action. Ainsi, retenons que l’attractivité employeur signifie tendre aussi bien vers la quantité que la qualité. Petites précisions : nous vous suggérons de tendre vers la quantité si vous vous heurtez à un marché candidat pénurique pour diverses raisons ; et de privilégier la qualité à la quantité, lorsque cela n’est pas le cas.

Se joue ici alors la lisibilité de la campagne, qui est aussi importante que la visibilité. 

Attirer des personnes qui ne nous ressemblent pas encore…

Parfois, il s’agit également d’attirer des personnes « différentes », si l’on souhaite en effet donner un nouveau souffle à l’entreprise et la renouveler par le biais de profils différents. Dans ce cas, n’hésitez pas à transmettre la vision future pour encourager vos candidats à suivre votre lancée.

N’oublions pas que l’ancêtre de la marque employeur digitale est le fameux « qui sommes-nous » que l’on retrouve sur tous les sites carrières. Cette lignée doit être perpétuée même quand l’entreprise décide de prendre une direction marketing poussée sur sa fonction RH.

 

 

Osons l’audace pour faire valoir l’image employeur et pour capter l’attention sur la marque employeur qui se cache derrière.

Laisser un commentaire