Ereputation employeur : « Travailler chez Google »

L’ ereputation, on vous en parle souvent chez neojobs. Elle est constituée de toutes les traces que vous laissez volontairement ou non sur votre marque employeur sur le web. Vous employeur évidemment, mais aussi vos employés !

Comme on est très curieux dans notre agence, nous avons googlisé Google ! Cela nous a permis, non pas de savoir ce que signifie « travailler chez Google » mais ce qui est donné à voir ! Cette image voulue et perçue, vous imaginez bien, influence des candidats à postuler ou à l’extrême, peut les en dissuader. Voilà pourquoi la Silicon Valley soigne son ereputation.

Pourquoi cette marque employeur de Google est-elle si puissante ?

Probablement d’abord parce qu’elle a du fond ! La marque employeur de Google rayonne depuis des années parce qu’elle s’appuie sur une réalité RH éprouvée par les collaborateurs. Sans ce fond, sans cette réalité RH, l’image voulue/orchestrée par une entreprise n’est qu’un feu de paille. Elle est même contre-productive car elle génère du bad buzz de l’intérieur vers l’extérieur.

La création de contenu, l’expérience collaborateur, le référencement SEO sont des points très travaillés par le grand G des GAFA. En montrant le quotidien de ses collaborateurs, et en en faisant ses meilleurs ambassadeurs, il entretient un cercle vertueux d’attractivité.
Google a réussi à faire durablement le buzz autour de sa marque employeur et ainsi à récolter plus de 2 millions de candidatures par an ! Candidat cible : les ingénieurs les plus talentueux de la planète.

Travailler chez Google d’après Google Images

« Dis Google, je voudrais voir… c’est comment de travailler chez Google ? » Ok, me direz-vous, c’est un peu biaisé. A première vue, cela ressemble à une expérience psychédélique, une légende Instagramable, voir un voyage psychotropique… bref une utopie, une féerie… Vélos en libre service, fat boys colorés, piscine à bulles… tant de dispositifs qui invitent les collaborateurs à la créativité, au bien-être et à la disruption.

travailler-chez-google

Et d’après Youtube ?

Jojol, le Youtubeur français aux 2 millions d’abonnés, participe à une visite VIP du GooglePlex. Il est invité car il est passionné par la HighTech et il teste des produits face caméra. Sa vidéo dans les coulisses du géant a été vue plus de 150 000 fois. On découvre derrière les portiques : un terrain de beach-volley, une salle de jeu d’arcades, des vélos à plusieurs sur le campus, des applications en développement… En cadeau fun, le youtubeur a reçu la fameuse casquette à hélices.

Les coulisses de la marque employeur sont ici abordée sous un angle divertissant.

Travailler chez Google d’après Glassdoor

Maintenant si on demande à la plateforme Glassdoor, voici ce qu’on découvre sur cet employeur emblématique. Google obtient 4,5 sur 5. Son PDG France obtient des évaluations positives qui le place dans le Top des patrons du territoire.

travailler-chez-google-youhou

D’après mon libraire 😉

Je vous propose un bond chez mon libraire. Même hors internet, dans les rayons du libraire, on est influencé par la marque employeur de Google. Le best-seller « Etes-vous assez intelligents pour travailler chez Google » vous aide pour décrocher le job de vos rêves. Seuls les plus intelligents, disruptifs et créatifs, atteindront ce graal, cette expérience de vie. Attractivité et même désirabilité, voilà ce que génère l’idée de « travailler chez Google » online et dans la vraie vie.

travailler chez google êtes vous assez "intelligent"

Laisser un commentaire