Et oui, encore une question farfelue pour un entretien : Combien de vaches compte le Canada ?

Pensez-vous que les questions bizarres en entretien sont rares ? Vous allez être surpris.

On vous a encore trouvé une belle perle cette semaine : Combien de vaches compte le Canada ? Cette question a été posée lors d’entretiens au sein de Google. Allons compter les vaches ensemble !images

Pourquoi me parle-t-on de vaches ? Google est-il devenu un exploitant de lait pendant la nuit ?

Je vous rassure, Google ne va pas changer de métier (enfin je crois). C’est simplement pour voir si vous savez compter. Bon ok, je vous lutine [ndlr : l’équipe de NeoJobs s’excuse une nouvelle pour l’utilisation de termes un peu très désuets, ce que Margaux veut dire c’est qu’elle vous taquine]. Google cherche réellement à voir votre logique, votre façon de réfléchir et « résoudre » un problème. Que la réponse soit juste ou non, peu importe ! C’est comme au lycée, je ne sais pas pour vous, mais mes professeurs de mathématiques me disaient toujours : « si votre réponse n’est pas correcte, ce n’est pas grave. L’important est votre démonstration ».

Posons un peu de contexte

Rappelez-vous, le contexte va déterminer le type de réponse. Pour quelle entreprise est-ce ? quel poste ? Si cette question est posée lors d’un entretien pour un cabinet de conseils, vous ne pouvez pas vous permettre de donner une réponse un peu farfelue. Vous devez être sérieux et poser des questions pour cerner les attentes du recruteur.

Réponse possible pour un cabinet de conseils

« Quel type de vache au Canada souhaitez-vous que je compte ? Les vaches laitières ? Ok. Donc ce nombre de vaches équivaut à 90% de la population canadienne totale ».

Dans ce contexte-ci, interroger et cerner les attentes du recruteur illustrent votre curiosité et démontrent que vous prenez en compte différents éléments pour donner une réponse la plus complète possible. Aussi, il est important d’être sûr de soi, même si on sait pertinemment que la réponse est complètement à côté de la plaque (à moins que vous soyez un passionné de vaches et que vous connaissez toutes les races, leur nombre, etc. Je ne juge pas, chacun ses passions).

Et si la question était posée par Google

Dans le contexte Google, qu’est-ce que cela donne ?  Ici, il est plus intéressant de montrer sa créativité et surtout, votre capacité à penser en dehors de la boîte. Ce qu’il faut savoir, c’est que Google juge les candidats avec 4 critères : votre capacité de réflexion (je vous en parlais tantôt), votre leadership (attention, ce n’est pas « je suis en charge de tout et en tout temps » mais plutôt « je laisse la main si quelqu’un d’autre peut mieux gérer le projet »), votre googleyness (principalement, être capable de travailler dans un environnement ambigüe et être intellectuellement humble) et enfin vos connaissances dans le domaine d’expertise. Avec ces 4 idées en têtes, je vous propose la réponse suivante :

« Il y a 12 000 fermes laitières au Canada. Chaque ferme possède entre 100 et 300 vaches, soit en moyenne 200 vaches, donc le nombre de vaches au Canada est de 2,4 M. »

Si Google vous intéresse, voici une conférence par Laszlo Bock sur le recrutement dans son entreprise. Prenez le temps de la regarder car elle fait 35 mn et elle vaut vraiment le coup pour bien comprendre la façon de penser des googlers.

Si vous avez des questions, des expériences rigolotes ou tout simplement si vous avez envie d’échanger avec nous, laissez-nous un commentaire 🙂

Si vous appréciez la lecture, sachez que d’autres questions WTF ont été traitées ! Il vous suffit de cliquer sur l’une de ces images. Bien sûr, comme toujours, vous pouvez nous donner vos impressions ou partager une question étrange à laquelle vous avez été confronté en commentaire, et partager cet article avec vos proches.

un-pingouin-entre-ds-la-piecemastercardforest-animal-wilderness-fox-largecoffee-cup-mug-desk-largecar-superhero-symbol-batman-largequestion priorité entretienSource : the retail doctor's blog

giphycocotte en papierplane-neojobs

time square

 

373px-Bust_Napoleon_I_of_France

Laisser un commentaire