Quel animal êtes-vous ?

La série  « question bizarre » continue

Régulièrement, on découvre sur internet des questions étranges posées en entretien, et on se demande bien souvent à quoi pensait le recruteur à ce moment-là. Souvent, derrière ce semblant de bizarrerie se cache une certaine logique. Ah si si, je vous assure ! Vous ne le décelez peut-être pas au premier abord, voire même au second, et pourtant le recruteur va rechercher quelque chose de spécifique : une qualité, une façon de réfléchir, un soupçon de créativité, etc.

Il ne faut pas oublier que le recruteur analyse tout ! Votre langage, votre comportement, votre posture, tout est passé au crible pour saisir votre personnalité et votre savoir-être. Je sais, je sais, on ne peut pas cerner une personne avec un simple entretien d’1h30. Nonobstant, en un court laps de temps, le recruteur est capable d’avoir les informations nécessaires pour déterminer si votre profil correspond à ce que l’entreprise recherche, quitte à utiliser des questions loufoques. Sans plus attendre, posons une question de ce type.

Dis-moi quel animal tu es

forest-animal-wilderness-fox-large

Vous l’aurez bien compris, la question que nous allons traiter est : « Si vous étiez un animal, lequel seriez-vous ? »

Je ne sais pas pour vous, mais quand j’entends ce genre de question, j’imagine toujours un psychiatre avec un patient sur le divan (je sais je caricature énormément). Je suis pourtant persuadée que vous êtes plusieurs à penser comme moi, avouez-le !

Quel est l’objectif derrière cette question ?

Soyons honnêtes, lorsqu’on vous pose ce genre de question, vous n’allez pas choisir un animal sans aucun intérêt, moche et avec tous les défauts du monde. Normalement, vous allez opter pour un animal fort, beau, mignon ou d’autres qualités qui vous caractérisent. Par exemple, certains d’entre vous répondront qu’ils choisissent un chien car c’est un animal loyal et protecteur, d’autres le chat pour son côté indépendant, d’autres encore la baleine car c’est une force tranquille de la nature. Bref, quand vous choisissez un animal, vous vous identifiez à lui, et humains que vous êtes, vous choisirez toujours une espèce qui vous met en valeur.

Alors que faut-il répondre ?

giphy

Jeune padawan, répondre à la question, toi seul le peux !

Lorsque vous répondez à ce genre de question, réfléchissez à ce que le recruteur cherche à réellement savoir et ce qu’il va déduire de votre réponse. Cela ne veut pas dire pour autant que vous devez mentir pour faire plaisir au recruteur, car il le saura d’une manière ou d’une autre.

N’oubliez pas à bien réfléchir avant de donner une réponse et vérifiez dans quel pays est implanté l’entreprise. Pourquoi suis-je en train de préciser cela ? Tout simplement, car un animal dans un pays peut être associé à une symbolique négative ou positive.

Une histoire vraie pour éclaircir mes dires

Cassandra, étudiante en master marketing, a postulé, en avril dernier, dans une entreprise de cosmétiques située à Singapour. L’entretien se déroule par skype avec vidéo de manière assez classique. Le recruteur lui pose des questions sur son parcours (formations et expériences) et ses loisirs. À un moment donné, une question étrange est posée : « Si vous étiez un animal, lequel seriez-vous ? » La jeune fille, au début surprise par la question, finit par répondre : « Un renard ». Le recruteur fronce les sourcils et lui demande : « Savez-vous ce que représentent les renards en Asie ? Ils sont associés à la ruse et aux mensonges, en clair, ils sont mal perçus ».

Cassandra a donc répondu du tac au tac sans prendre le temps de penser à l’image des renards en Asie. Il est primordial de vous assurer de la symbolique que ce dernier a. Toutefois, n’omettez pas de justifier votre réponse pour que le recruteur soit convaincu.

Le fin mot de l’histoire de Cassandra

Vous êtes sûrement en train de vous dire que Cassandra a lamentablement raté son entretien (bien que les recruteurs ne se basent pas sur une unique réponse à une question pour déterminer le choix de leur candidat). Et bien non ! Elle ne s’est pas laissée impressionner et a répondu au recruteur : « Effectivement, ils sont rusés, et peut-être associés aux mensonges, mais avouez que c’est un animal mignon ». Elle ajouta le geste à la parole en montrant un petit renard en peluche. Ce comportement a surpris le recruteur et a été apprécié de part sa spontanéité. Aujourd’hui, Cassandra est en stage dans l’entreprise à Singapour.

La morale de l’histoire : soyez spontané mais réfléchissez bien aux réponses que vous donnez.

Et vous ? À quelle question étrange avez-vous répondu en entretien ? Partagez-le avec nous en commentaire !

Si vous appréciez la lecture, sachez que d’autres questions WTF ont été traitées ! Il vous suffit de cliquer sur l’une de ces images. Bien sûr, comme toujours, vous pouvez nous donner vos impressions ou partager une question étrange à laquelle vous avez été confronté en commentaire, et partager cet article avec vos proches.

un-pingouin-entre-ds-la-piecemastercardcoffee-cup-mug-desk-large

car-superhero-symbol-batman-largequestion priorité entretienSource : the retail doctor's blog

 

 

 

giphycocotte en papierplane-neojobs

 

 

time square

 

 

Laisser un commentaire