Les 10 règles d’or pour réussir son recrutement décalé

recrutement parcours combattant

Recruter est un exercice long, parfois difficile, et souvent coûteux. Plusieurs éléments viennent le perturber : il n’y a pas assez de candidats, une partie de ceux qui postulent ne correspondent en aucun cas au profil recherché, les entretiens sont (trop) nombreux, la personne sélectionnée quitte le poste deux semaines après son intégration, etc. Bref, vous l’aurez compris, le recrutement est un véritable parcours du combattant.

 

Transformez votre parcours du combattant en recrutement qui décoiffe !

Dénicher un nouveau collaborateur doit être un moment convivial, après tout, une nouvelle personne va rejoindre votre deuxième maison qu’est l’entreprise, il est donc normal que cela soit un évènement sympathique. Le recrutement décalé est d’abord un recrutement qui va être valorisé pour en faire une opération de communication. De plus, ce dernier peut vous permettre d’impliquer plus vos collègues. En mettant en place un recrutement plus fun et plus ludique, vous donnerez à vos recrutements un nouveau souffle.

L’avantage du recrutement décalé

Un recrutement décalé, c’est, comme je vous le disais, un recrutement plus fun et plus ludique. Des exemples récents sont ceux de la Banque Populaire des Alpes, Michel & Augustin ou encore Colas. Son avantage est qu’il vous permet d’atteindre trois objectifs :

  • Dénicher votre futur(e) collaborateur(rice) : le tester et déceler son savoir-être grâce à des situations atypiques.
  • Transformer vos candidats en ambassadeurs de votre entreprise : une expérience inédite sera plus facilement appréciée par les candidats et le partageront avec leur entourage.
  • Communiquer sur votre marque employeur : un recrutement décalé est l’opportunité de transformer votre recrutement en un évènement faisant du bruit autour de votre marque, captant ainsi l’intérêt de vos clients potentiels et vos futurs collaborateurs.

Les 10 règles d’or d’un recrutement décalé réussi

  1. Définir ce que vous recherchez : Qu’un recrutement soit décalé ou non, il est nécessaire de faire un point sur le poste à pourvoir, les compétences nécessaires pour le combler, le savoir-être recherché, en clair dresser une liste des points essentiels. Ces derniers vous permettront de trouver une idée testant le savoir-être et savoir-faire du candidat.
  2. Réfléchir à la stratégie à adopter : Un recrutement original est un évènement qui prend du temps à mettre en place. Il faut alors se poser les bonnes questions, à savoir : ai-je le temps pour cela ? Puis-je être aidé ? Quand puis-je le faire ? Où ? Quel(s) objectif(s) est-ce que je veux atteindre ? Combien de personnes puis-je impliquer ? etc.
  3. Trouver une idée en accord avec vos valeurs : Il est important que l’idée corresponde à votre entreprise. À travers cet évènement, vous allez véhiculer vos valeurs, votre état d’esprit et la culture de votre entreprise, il faut donc que le recrutement décalé vous ressemble.
  4. Sortir des sentiers battus : Il est souvent difficile de penser à de nouvelles idées quand on a la tête dans le guidon. N’hésitez donc pas à faire appel à des personnes externes pour en faire émerger de nouvelles, autrement dit, des personnes qui sont externes au processus de recrutement (d’autres salariés, etc.) et/ou des personnes extérieures à l’entreprise telles que des animateurs de séance de créativité.
  5. Préparer la communication avant, pendant et après l’évènement : Un évènement nécessite de bien préparer la communication. N’oubliez pas, un recrutement décalé a aussi pour objectif de faire parler de vous et vous faire connaitre. Votre recrutement sera réussi si vous êtes lisible, visible et mémorable.
  6. Impliquer vos collaborateurs : Un évènement de ce type peut vous donner la possibilité de motiver vos équipes et leur donner envie d’intégrer une nouvelle personne à leur rang. Vos employés sont les premiers ambassadeurs de votre entreprise, plus vous les impliquez plus ils auront un sentiment d’appartenance et plus ils vous « vendront ».
  7. Communiquer pendant l’évènement : Partagez avec votre communauté ce qui est en train de se passer. En live, les médias sociaux sont des relais pour raconter et partager votre histoire et c’est cela que veulent voir vos abonnés. De plus, vous les impliquez dans le recrutement décalé même s’ils ne sont présents que virtuellement. Plus vous impliquez votre communauté plus vous les fédérez autour de votre marque.
  8. Chouchouter vos candidats : Un recrutement décalé est organisé certes pour dénicher votre futur talent, mais aussi et surtout mettre en avant votre marque. Sachez que, selon une enquête datant de 2014 de CandEs Candidate Survey de Talent Board, 82,3% des candidats deviendraient des ambassadeurs de votre marque auprès de leur entourage si l’expérience a été positive. Il est donc essentiel que vos candidats soient choyés !
  9. Partager les résultats avec votre communauté : Lorsque l’évènement est terminé, il est important d’en informer votre communauté, via les réseaux sociaux, un afterwork, les médias, etc. Les canaux de communication que vous utiliserez dépendront de votre communauté. Si cette dernière est sur Facebook, partagez l’information sur ce réseau social.
  10. Faire un bilan : Après le recrutement décalé, il est temps de faire un point sur l’évènement. Celui-ci a-t-il été efficace ? Ai-je trouvé la perle rare ? Y-a-t-il une plus forte implication de ma communauté ? Les candidats ont-ils eu une expérience positive ? Finalement, ai-je atteint mes trois objectifs : dénicher mon futur collaborateur, transformer les candidats en ambassadeurs de la marque et communiquer sur la marque employeur ?

Allez-vous passer à l’action en imaginant et mettant en place un recrutement décalé ?  Partagez-le avec nous !

Hier, nous avons lancé notre site sur le recrutement décalé, n’hésitez pas à y faire un tour et nous dire ce que vous en pensez.

 

Laisser un commentaire