Gamifiez vos recrutements pour attirer les jeunes talents

Dénicher des talents est une tâche qui peut se révéler très ardue, surtout aujourd’hui. Pourquoi ? Tout simplement parce que les candidats prennent le temps de trouver des informations sur les entreprises pour lesquelles ils postulent et choisir celle qui correspond le plus à leurs attentes. On ne parle donc plus de sélection, mais bien de séduction, et plus particulièrement pour les nouvelles générations. Comment ? Là est toute la question ! Une réponse possible que je vous propose d’explorer est : la gamification de votre processus de recrutement.

Un peu de jeux dans le recrutement

jeu recrutement

Qu’entend-on par gamification ?

La gamification est l’utilisation des mécanismes du jeu dans un domaine non ludique. D’ailleurs, sans vous en rendre compte, vous êtes déjà un joueur. Possédez-vous des cartes de fidélités ? Et ne tentez-vous pas de rapidement atteindre la case tant convoitée de réduction -10% ? Si la réponse est oui, vous êtes bien un joueur !

Un autre exemple pour corroborer mon propos : les niveaux en sport. Pour vous motiver à vous dépasser, des niveaux sont fixés : au karaté, cela est représenté par les différentes couleurs de ceinture : blanc, jaune, verte, bleu, marron et noir ; à l’escrime, le principe est le même, mais il s’agit de blasons de couleur ; au ski, on parlera d’étoiles, et ainsi de suite. Vous ai-je convaincu ?

Sans le remarquer, nous interagissons dans un monde gamifié, et cela nous plait ! Certaines entreprises l’ont bien compris, le jeu fonctionne et intéresse plus ! Ainsi, des domaines comme la communication, la formation, la cohésion d’équipe, etc. se servent des principes du jeu pour capter l’attention. Jusque là, je ne vous apprends rien. Continuons donc.

Et si vous utilisiez les principes ludiques à votre processus de recrutement ?

Vous l’avez compris, la ludification est utilisée partout et pourtant, un domaine est laissé pour compte : le recrutement. Beaucoup d’entre vous m’ont confié qu’ils ne pouvaient pas rendre le processus de recrutement plus ludique car cela irait à l’encontre de l’image sérieuse de leur entreprise. Gamifier votre recrutement peut être fait de façon plus ou moins intense, vous permettant de conserver votre sérieux. La dose de jeu que vous mettrez dépend de la culture de votre entreprise, votre envie d’innover et bien sûr le profil recherché. Toutefois, il est important que vous gardiez à l’esprit qu’une bonne expérience candidat aura des répercussions positives sur votre marque employeur (élément à ne pas négliger !). Pour améliorer cette expérience, vous pouvez agir sur différents niveaux.

4 niveaux possibles de gamification de vos recrutements

  • Niveau 1 – Un sourcing décalé : La première impression des candidats est faîte lors de leur lecture de la fiche de poste. Il est possible de rédiger des fiches de poste attirantes et reflétant la culture de votre entreprise. Deux exemples de sourcing décalé sont : la fiche de poste original de Boulanger et le sourcing dans le métro de Michel & Augustin
  • Niveau 2 – Les serious games : Pour recruter, vous pouvez également vous servir des serious games. Un exemple bien connu est le jeu sérieux de l’Oréal : Reveal. Ce jeu permet au candidat de se mettre dans la peau d’un junior de l’Oréal. Grâce à cela, l’entreprise est capable de détecter les potentiels.
  • Niveau 3 – Une communication innovante : Vous pouvez tourner le recrutement de vos futurs collègues en un évènement et communiquer sur vos réseaux sociaux avant, pendant et après votre recrutement.
  • Niveau 4 – Le recrutement décalé : Avoir un recrutement original peut être réalisé de manière simple. Il est important de prendre en compte les savoirs qui doivent être testées pendant ce recrutement. Par exemple, nous avons organisé pour l’entreprise Troccauris, plateforme de trocs en ligne, une session de trocs dans le centre ville de Grenoble pour mettre les compétences commerciales des candidats à l’épreuve. Pour plus de détails, n’hésitez pas à lire notre article à ce sujet.

Êtes-vous prêt à passer le pas de la gamification de vos recrutements ?

 

Laisser un commentaire